ASTEL-S4 : L’accord-cadre français interministériel pour les communications satellitaires

Articles - Date de publication : 08 June 2021
ASTEL-S4 : L’accord-cadre français interministériel pour les communications satellitaires

ASTEL-S4 est un accord-cadre interministériel offrant des services et solutions satellitaires. Il couvre les besoins de communications par satellite du Ministère des Armées et de nombreuses entités gouvernementales françaises dans le monde entier : Ministères de l’intérieur, de la Justice et des Affaires étrangères notamment, établissements publics tels que les Douanes, le CEA, Météo France, etc.

La DIRISI a notifié Airbus en 2018, et lui a renouvelé sa confiance pour une durée de 4 ans, pour la gestion des équipements FSS (Fixed Satellite Services) ainsi que du MSS (Mobile Satellite Services), soit une plus de 10 000 terminaux à travers le monde


Un contrat-cadre pour regrouper les besoins de communications

Avant la création de ce contrat-cadre, chaque entité faisait de manière autonome l’acquisition de services de communication satellite commerciale, ce qui engendrait des achats non performants, une absence d’économie d’échelle, et la participation d’une multiplicité d’acteurs. La création du contrat-cadre remonte à l’année 2004 ;  il s’agissait à cette époque d’ASTEL-L renommé par la suite ASTEL-S.  

La création d’ASTEL-S a permis de regrouper les besoins de différents services et Etats-Majors pour une optimisation complète, et l’obtention des services commerciaux.

Par la suite, ce contrat cadre, est devenu interministériel pour répondre aux besoins d’un plus grand nombre d’utilisateurs.  


Ce contrat historique répond à un besoin accru de communications pour des utilisateurs très hétérogènes, des préfectures jusqu’aux forces sur les théâtres d’opérations.

Il offre aux armées et aux services civils les liens de communication requis dans des zones éloignées ou sinistrées, au sol, en mer ou dans les airs, répondant à l’explosion du besoin de communication de données. N’importe où dans le monde, elle favorise la diffusion sécurisée, en temps réel, d’informations urgentes ou stratégiques et permet de raccourcir le temps nécessaire à la prise de décision.

Fort de son expérience des programmes clés du Ministère des Armées, sur les domaines d’applications air, terre, mer, Airbus fourni ASTEL-S4 depuis plus de 10 ans et assure une continuité de services.


Un catalogue, des services et des outils répondant aux besoins utilisateurs

L’enjeu principal étant de permettre à tous les  bénéficiaires de trouver une réponse à son besoin propre, de l’utilisation occasionnelle de terminal (par exemple : gestion de crise pour les préfectures outre-mer pour les périodes cycloniques) à de l’utilisation opérationnelle pour des forces déployées sur des théâtres.


Avec un positionnement de méta opérateur et une expertise sur le marché des communications sécurisées, Airbus à travers ASTEL-S4 propose aux utilisateurs du contrat :

  • Un catalogue complet de services et terminaux pour des usages terrestres et maritimes
  • Une assistance 24/7 grâce au guichet unique du NOC (Network Operations Center)
  • Des formations sur les services ou terminaux satellitaires
  • Des démonstrations et prêts d’équipement  permettant dans l’esprit de l’innovation du Ministère des Armées de tester derniers équipements et valider employabilité opérationnelle


Une utilisation simple et transparente des services

Ce contrat-cadre présente trois intérêts majeurs pour les bénéficiaires :

  • L’accompagnement pour le choix des équipements prenant en compte les contraintes opérationnelles des utilisateurs
  • Le processus de commande cadré et  maitrisé, via un interlocuteur Airbus unique
  • Les prix connus à l’avance et stables dans le temps (à l’évolution des facteurs économiques près)  ainsi que  des coûts maîtrisés grâce aux relations privilégiées d’Airbus avec ses fournisseurs


La gestion d’un écosystème autour de la DIRISI

Dans le but d’avoir une réponse au plus proche des besoins de tous les bénéficiaires et en tant que mandataire d’ASTEL-S4, Airbus a la volonté d’animer, autour de ce contrat, un riche écosystème de partenaires.

Airbus s’est par exemple associé à Marlink pour compléter son offre de produits et services satellitaires. Ce groupement propose également les équipements SATCOM terrestres et maritimes pour une utilisation dans plusieurs bandes de fréquence commerciales.

Les relations de confiance et partenariats stratégiques développés de longue date avec les opérateurs satellites du monde entier permettent aux utilisateurs finaux d’accéder à des offres différenciées intégrant des solutions tactiques innovantes.


Pour permettre à nos forces armées de bénéficier des dernières solutions de connectivité et d’accéder aux nouvelles constellations défilantes LEO/MEO, nous préparons l’avenir en intégrant dès à présent les enjeux de la « nouvelle frontière spatiale » (NewSpace), complétant ainsi le dispositif tout récemment mis en place dans le cadre du Commandement de l’Espace.

Les PME et les start-up font aussi partie de cet écosystème et nous avons une veille particulièrement marquée sur les différents incubateurs et accélérateurs proches du secteur de la défense. Nous développons avec elles des solutions innovantes pour valoriser notre offre de service dans le cadre du marché ASTEL-S et allons accentuer cette tendance en anticipation du marché ASTEL-S5 avec déjà un nouveau contrat signé pour un démonstrateur sur des solutions de formation.

Vous souhaitez en savoir plus ? Contactez nous !